Historique

Création et Buts de l’Université

ZeusC’est en Septembre 1997 que Roger et Claude CRAVERO décident de créer à Bandol une Université du Temps Libre.

Il ne s’agit pas de se former à un métier ou de préparer à des examens mais d’offrir à toutes les personnes qui le désirent un accès à la culture, le loisir de s’initier ou de se perfectionner dans les domaines les plus divers.

Au fil des ans, l’éventail des matières proposées aux adhérents s’est élargi : on est passé de six à dix matières dont les programmes changent tous les ans.
Citons pèle-mêle :

  • Littérature,
  • Cinéma,
  • Philosophie,
  • Civilisations anciennes,
  • Musique et arts de la représentation
  • Gestion du Stress,
  • Anglais,
  • Activation de la mémoire,
  • mais aussi Bridge

Sans nier l’importance de Conférences de haut niveau, Roger CRAVERO a préféré une forme pédagogique qui privilégie les cours (20 séances de 1h et demie à l’année), optant pour le dialogue qui permet de développer un esprit, de construire un savoir, une réflexion et d’avancer dans la continuité.
Et depuis dix-sept ans, le succès ne se dément pas. Bandol et les environs envoient un public fidèle, très varié suivant les matières, qui participe très activement. Il faut dire que les programmes sont d’une grande richesse et les intervenants de qualité :

  • Agrégés,
  • Docteurs es-Lettres,
  • Maîtres de Conférences,
  • Professeurs d’Université, de Lycée
  • Orthophoniste
  • spécialistes de haut niveau qui savent faire partager leur savoir et leur passion.

BandolLa Municipalité met à la disposition de l’association plusieurs salles de cours au Centre Culturel de Bandol, aménagées et équipées en matériel audiovisuel. Une salle au Stade Deferrari est réservée au Bridge. L’aide d’une subvention permet à tous d’ accéder à la culture pour un tarif modique (environ 5 euros de l’heure), vues la compétence et la qualification des enseignants.
L’Université du Temps Libre montre que l’action culturelle n’ est pas réservée à une élite et que la curiosité intellectuelle, le désir de s’enrichir n’ont pas d’âge.

On commence à vieillir quand on finit d’apprendre.

Sculpture

Publicités